44 fans | Vote
Pour poster sur ce forum, tu dois t'identifier

Littérature Romaine ou autre ... nala62  (06.06.2010 à 11:47)

Discutez ici de vos ouvrages sur l'histoire romaine, sur la série ..

Un bon roman "romain" à nous recommander ? Une sortie BD historique à nous signaler ? C'est ici que vous pouvez le faire !

Egalement , vous pouvez nous raconter vos lectures du moment.

Bonne lecture !

Lecturerusher  (07.06.2010 à 20:29)

En ce moment je lis "L'histoire de l'art en images". Dans ce livre il y a bien évidemment un chapitre sur la Rome antique.

Celui-ci explique que l'art romain est celui du portrait même si les romains sont plus des architectes et des ingénieurs que des artistes. Leur génie est celui des grands travaux publics, routes infinies, aqueducs grandioses, thermes monumentaux... Sans oublier l'invention de l'arcarde qui est utilisée pour la construction de nombreux monuments comme l'arc de triomphe.


Pompéinala62  (08.06.2010 à 23:19)

Avant tout , merci Rusher d'inaugurer cette rubrique  !  Et oui, grand bâtisseur mais aussi grands portraitistes, les Romains étaient doués aussi dans cet art par le biai des mosaïques dont les plus célèbres demeurent à Pompéi. 

A ce titre, je recommande un ouvrage lu il y a quelques temps déjà. Les vacances arrivant, c'est un bon moment assuré pour le découvrir. Le roman de Robert Harris," Pompéi", retrace les instants de la ville, précisément une semaine avant  l'éruption de son célèbre volcan, le Vésuve, en l'an 79.

On y suit les aventures d'un ingénieur urbain, Attilius, spécialisé dans les aqueducs, qui au delà des intrigues qui se jouent  dans la ville, s'aperçoit des signes d'activité du volcan par les dysfontionnement du système de distribution de l'eau. Aux heures les plus sombres, alors que la ville subit la catastrophe, il va tenter de sauver celle qui l'aime et qui n'est autre que la fille de son ennemi juré.

Un voyage dans la Rome pompienne qui nous emporte avec facilité. A découvrir donc aux éditions PLON pour les plus curieux.


Ma lecture du momentmiramar  (29.06.2010 à 21:54)

Ma lecture du moment est un livre qu’une amie a oublié chez moi, oui je suis profiteuse ! Bon Elle le récupérera bientôt rooo….

Donc, le livre n’est pas vraiment sous l’intitulé de la littérature romaine, c’est plutôt un livre découverte qui parle de mon pays. Géographie, population, tradition et histoire… tout ce qu’il faut savoir sur mon bled grand de plus de 2 millions carrée de surface pour plus 30 millions d’habitants !

Vous me direz mais que vais-je lire dans un livre qui parle de l’endroit où je vis, mais surtout qui le décrit sous le thème de la découverte, alors que bah moi… euh j’ai rien à découvrir réellement vu que j’y suis J

Néanmoins, ce qui est attrayant dans le récit, c’est le fait qu’il soit décrit d’un œil extérieur, j’ai toujours été intéressée par les avis divergents (ou convergeant, ça dépend des sujets lol), bref, c’est l’occasion pour moi de voir l’image externe de ce que ce magnifique pays (oui je suis subjective :p) renvoie à l’extérieur… De voir aussi les possibles fausses impressions ou fausses déductions qu’un étranger peut traduire par manque de connaissances justement interne du lieu.

Je dois dire que dans la globalité l’ouvrage est très réaliste, qu’hormis quelques petits points qui dépendent de l’appréciation de la personne, le livre décrit avec une fidélité surprenante tous ce qu’un intéressé pourrait vouloir savoir sur ce pays^^ … J’avoue même que j’ai savouré la redécouverte de certaines choses, une petite révision de tout ce que j’ai appris à l’école ou un plongeant dans certaines époques que j’ai pu vivre aussi.

Mais ce n’est pas ça qui m’a le plus surpris ! Ma tit surprise était à la lecture de la partie « Romaine » dans le volet histoire^^ eh oui ! J’avais presque oublié que bah comme tous la plus grande partie de l’ancien monde, le nord de l’Afrique était aussi une province romaine, (je dis bien presque, je vis dans une ville bâtie sur une ancienne ville romaine, même qu’au lycée, ma fenêtre de classe donnait sur un théâtre romain… si si un vrai d’époque en pierre :)).

Et c’est le fait de découvrir (ou redécouvrir parce qu’on a du avoir des cours sur ça quand même) que des personnages historique comme César et Pompée ont foulé le sol d’ici… qu’Antonia, fille de Marc Antoine a épousé un prince berbère… Qu’un des César de l’Empire romain était aussi un descendant berbère…

Inutile de dire que j’avais un large sourire à la lecture de ce passage lol… Faudrait que je termine de le lire pour le rendre à temps à sa propriétaire quand même ^^


nala62  (27.11.2010 à 01:16)
Ce message a été supprimé le 27.11.2010

Lecture du moment nala62  (19.12.2010 à 08:25)

Alors oui, je relis pour une énième fois "Le petit Prince " de Saint Exupéry ... et ça fait du bien de retrouver un peu de cette naïveté de ce petit prince qui visite toutes ces planètes qui recèlent des défauts humains ... ce dont il ne comprend guère parfois grand chose. C'est un llvre que je relis de temps à autres, car pour moi il n'a perdu aucune once de vérité et de charme depuis que je l'ai découvert il y a fort longtemps. On s'identifie très vite à ce petit garçon et l'espace d'un moment on perd ses réflexes d'adulte... du moins, c'est sans doute ce qu'espérait Saint-Exupéry en l'écrivant. Alors il n'y a qu'un défaut dans ce livre ... C'est qu'il se lit beaucoup trop vite !! 

Saint-Ex Bisrusher  (26.12.2010 à 15:56)

Beau choix nala que "ce petit prince" qui se lit tout au long d'une vie.

Cet écrivain j'aime le rédécouvrir de temps en temps dans un livre intitulé "Lettres à sa mère". Ces lettres vont de 1910 à 1944. Dans cette correspondance on découvre un homme sensible, humain, et l'on ne s'étonne pas qu'il ait pu écrire "Le petit prince" en découvrant une personnalité très attachante tout au long de ce livre.

germain  (08.05.2011 à 01:40)

JE commente en retard mais oui nala92 ta lecture actuelle (qui ne doit plus l'être =)  ) et pas mal du tout le petit princeest un récit assez ..comment dire instrutifs .. enfin assez bien et facile a lire


Lecture du momentmamynicky  (08.05.2011 à 09:05)

L'Histoire de Marseille (ma ville) à travers les événements historiques qu'y s'y sont déroulés. Il se trouve en permanence dans ma table de chevet, en compagnie de l'Histoire de France pour les Nuls.

Ce n'est pas ma véritable lecture du moment, mais il m'arrive de reprendre ce livre, d'une part pour réviser mon Histoire de France, d'autre part, essayer de visualiser ma ville à diverses époques. Bien sûr, on démarre par sa fondation au VIe siècle avant JC. par les Phocéens.

Puis (sic Wiki) :

Pendant toute la période hellénistique, Marseille est une alliée fidèle de Rome.

Devenue Massilia, cité romaine, au début de notre ère, elle conserve son rôle de creuset culturel et de port commercial sur les rives du Sud de la Gaule, bien que, s'étant refusée à César pour préférer Pompée, elle ait perdu son indépendance et sa suprématie marchande, notamment au profit d'Arelate (Arles) et d'autres ports romains plus à l'orient tels Forum Julii (Fréjus)... Mais les Romains de l'Empire n'ont jamais entamé son prestige culturel : il était bien plus facile d'y apprendre le grec que d'entreprendre un long et coûteux voyage vers la Méditerranée orientale.

Lorsque j'étais plus jeune, en 1967, la découverte de vestiges en plein centre ville, puisque à 2 pas de la Canebière et du Vieux Port, a conforté mon envie de visiter Pompéï et Herculanum.

Bien sûr, rien à voir avec Pompéï, mais c'est toujours émouvant pour moi de traverser ce jardin et j'imagine ce que pouvait être la vie sous les arbres et sur les prairies près de la Méditerranée.


Mamy !! nala62  (08.05.2011 à 12:15)

C'est le programme pour de futures visites ça  ;)  !!


Ma lecture du moment...miramar  (25.09.2011 à 00:07)

Plutôt lectures… je me suis dis pourquoi pas commenter ici mes lectures, vue que j’ai toujours quelque chose à en redire lol… certains ont déjà subis à leur risques et périls mon esprit critique face aux films au moins^^

J’avoue avoir eu un grand creux avant mes vacances, surement par fatigue… mais j’ai repris depuis et euh… bon, je ne vais pas dire la vitesse à laquelle je bois les mots de dans… mais disons que je tiens bien à la non-modération de mots^^

Les demoiselles de Provence…

Où comment penser à mamy à la lecture de la description passionnée de l’écrivain sur le sud de la France, j’avais presque l’impression d’entendre ses cigales… tu me diras c’était pas difficile, j’avais les miennes qui chantonnaient sous ma fenêtre… difficile de ne pas se retrouver à comparer ou à assimiler ces paysages à certains de mon enfance… de la compagne où je passais mes vacances… le soleil, l’olivier, les figuiers… l’odeur zestée aux milles senteurs des fleurs des champs… fermer le yeux, respirer… on y est presque !

Roman à grande partie historique… côté que j’adore et que surtout je découvre, j’étais loin d’imaginer que 4 sœurs furent reines en Europe  simultanément…  bon, c’est vrai que je ne connais pas vraiment grand-chose à l’histoire de France mis à part quelques grandes lignes des guerres mondiales.

Loin aussi d’imaginer que le roi de France était Italien… et finit en saint en plus… c’est pourtant pas le plus renommé de la monarchie Française… Marguerite me rappela cruellement que certaines pratiques des belles mères persistent de nos jours… Trop passive, on a l’impression qu’elle était toujours à côté de son trône… ne réussissant qu’une chose… donner un héritier mâle à son roi… là où sa mère avait failli

C’est aussi grâce à son histoire à elle que j’ai découvert un peu les croisades de cette époque là, comment s’y préparait on, qui les décidait et pourquoi… vu que moi à l’école je les apprenais de l’autre côté… de la version de ces vilains sarrasins… et oui ils leur ont foutu une belle raclé à cette époque :p

Le royaume d’Angleterre est beaucoup moins mis en valeurs… un roi bien gentil mais trop peu de personnalité face à sa femme, à ses amis, à ses ennemis, à son fils… à croire que le trône Anglais n’a pas changer de fessiers depuis ma parole !!!... on retient plus les frasques de la reine que l’histoire du règne lui-même… peut être est ce voulu par l’auteur pour être en accord avec cette époque là… où la cour, le peuple et finalement l’histoire avait plus à dire sur la femme du roi que sur ses actes…

Aliénore ? j’ai un doute sur le nom… j’avais bien aimé la jeune fille libre et intelligente, moins la reine arriviste et avide de pouvoir… mais ça , c’est probablement mon côté populace qui renie ce genre de pouvoir au dessus de la tête

Les 2 autres… toutes aussi effacées que leurs vécu, l’une reine au nord vers l’Allemagne je pense (celle qui va se faufiler entre les mailles de la vertu et se plonger dans l’abîme du bonheur interdit… tragique vie et mort d’une femme toujours restée enfant ) et l’autre reine au sud vers l’Italie qui n’aura profité ni de la royauté ni de l’héritage qu’elle avait reçu … cette belle Provence !

Au final, c’est le bâtard, l’enfant illégitime du comte qui en héritera réellement… si ce n’est avec des papiers en règle, ça aura été avec le cœur et les mains… réunissant ensemble les 4 cigales revenant de leur exile…

Un beau roman  qui m’a fait voyager entre le sud et sa terre humide gorgée de soleil provençale, le nord avec sa froideur et sa grisailles entre la neige parisienne et la brume londonienne… la rude et mystique terre germanique et la chaleur bouillonnante italienne… une traversée houleuse en mer… une escale providentielle sur paradis  éphémère et même un bout du monde de batailles chevaleresque… gagné de culture familière…

Merci à la fournisseuse de ma bibliothèque attitrée… un demoiselle qui n’a rien à envier à celles de Provence ^^


Charly 9miramar  (08.10.2011 à 21:52)

Ah lecture pationnante... mais non pour les meilleures raisons ^^

Ne connaissant aucunement l'histoire des rois de France (bon Napoléon à part... et encore sont beaucoup trop... et Louis ci haut cité^^)... me voilà alors qui prends le livre avec des pincettes, on me reconta alors pour me mettre dans le contexte (par qui me me donna le livre) le masacre de la Barthelemey (pas sure de l'ortho là) ... La connerie humaine n'a aucune limite mais ça ce n'est ni nouveau ni ancien.

J'ai beaucoup aimé le livre pour le côté historique et la découverte de ce personnage qui n'a laissé dans l'histoire qu'une marque de sang... trop jeune, trop faible, trop lunatique... Chraly n'aura été qu'un pion dans les mains d'une mère dans coeur, d'une cours sans scrupule et d'un temps qui ne lui convenait pas!

Entre la sorcellerie dont la mère fait usage ou du moins y croit et le jeune frère/soeur (!!) qui devient quand même roi aussi on a du mal à imaginer que c'est ces personnages là qui ont créé l'un des plus grand masacre religieux du monde et peut être l'unique en son genre puisque le roi a tué ses propres sujets! Sans parler de tous les jurons de ce roi! mon Dieu même moi pas catho ça m'a plus d'une fois fait dresser le poil sur la tête!

Où est la religion dans ces gens que le Pape a si chaleureusement félicité? La haine aveugle des croyants en la religion de l'Amour... Faut bien se l'avouer... Quelle plus grande image de l'hypocrisie des hommes qui se disent porteurs de la parole de Dieu... être à son image sur Terre.. du moins à cette époque là

Et malgré celà, j'ai fini par compatir au malheur de ce pauvre gamin... quel drame qu'est de supporter un tel poids, un tel fardaux... peut être l'auteur veut il nous souligner la justice dans ce monde... Aussi grande était sa faute... aussi grand était le malheur dans sa vie! après tout quel plus grand malheur que de perdre la raison!?

Encore une chose choquante... comment un pays de l'ampleur de la France a pu avoir durant des années à son commandement un roi complètement "fou"...

Vous me direz, même de notre époque dans certains pays... on est pas loin de la même image, on dirait que l'histoire se répète inlassablement encore et encore à l'infini...

Une belle occasion aussi de connaitre les rites d'époque pour les morts, pour les rois... danser et chanter en mangeant pendant 40 jours en sentant la chaire qui se pourrit du défunt roi.... brrrr

Bref... c'est tout cela qui a fait que je termine la lecture en 4 jours à peine lol... après niveau littérature... sans prétention et aussi mouffleuse ou maladroite aux jeux de mot que je suis... j'ai trouvé le niveau du langage utilisé bien médiocre !

Je ne m'attendais pas non plus à du Molière ou du Victor Hugo... mais bon un minimum de français correcte, certains passages ne sont même pas dignes d'un essai de gamin au collège... on passe du langage soutenu des discussions entre personnages au commentaire de l'auteur débité avec une familiarité de cours d'école!.... vous me direz s'il sait user des deux c'est qu'il les métrise ... Soit, ça n'empêche que la transition m'a fait plus d'une fois l'effet d'une douche à l'écossaise -entre ça et les grossièrtés du roi!!! purée lol-... une envie de si noter devait se faire à la fin, mettre "peut faire mieux"

Donc mouais... belle histoire, moyen texte... mais sans regrêt ^^

 

 


Charly et les autres ... nala62  (09.10.2011 à 15:07)

Bon alors, Mira, je te suis sur ton commentaire de Charly 9 de Jean Teulé. J'avoue que l'irrévérence de l'auteur m'avait déjà plu par le passé lors de ses petits passages dans Charly Hebdo. Et donc , de tomber un jour sur son dernier ouvrage " Charly 9" qui relate l'épisode de la Saint Barthélémy , enfin, l'avant et surtout l'après, vu depuis les yeux de son jeune roi de l'époque Charles IX.

Si bien évidemment je connais les origines de cette boucherie que fut cette nuit du 24 août, j'avoue que je n'en connaissais pas les détails de manière approfondie. A travers cet ouvrage, on y lit une vision très critique des Hauts de l'époque qui dirigent le pays.

Et effectivement, rien de politiquement correct là dedans ! Encore moins de religieusement correct ... Point de morale, point de compassion mais une débauche de mauvais sentiments , de corruption, de manipulation et de faiblesses de la part de la cour royale et d'un jeune roi que l'on plaint d'être embringué dans cette histoire, un pauvre garçon qui veut juste faire plaisir à sa mère et qui est en mal d'affection. Ainsi, nous est présenté Charly !

Alors ce que j'ai apprécié , c'est au final un portrait au vitriol de la royauté qui devait sans nul doute avoir ces excès de luxures, de manipulations (Mention à la Catherine de Médicis !), d'hypocrisie et de folies meurtrières. on voit vraiment ici l'autre monde, celui de l'aristocratie logée à Paris, celui qui ne cotoie pas le commun du peuple pour qui ce ne sont que des morceaux de viande et non des êtres humains.

Seulement voilà ... Tout celà tend à la légende noire de Catehrine de Médicis qui fut un temps plus encline à réconcilier Catholiques et Protestants lors de sa régence. Néanmoins, son rôle d'un point de vue historique est plus difficile à concevoir, alors que dans l'ouvrage, il est clairement affiché que tout part d'elle de manière préméditée. Pour moi, il est ici difficile de vouloir faire une critique des dirigeants si on ne rétablit pas leurs véritable rôle. Ce qui prête à beaucoup de discussions.

L'épisode de du massacre est lui aussi éludé pour se concentrer sur les lendemains. Comment ont-ils été vécus par la cour, le roi ?! On voir là, une triste déconnexion de la réalité qui fait froid dans le dos ( ce qui me fait faire le parallèle avec le 14 juillet 1789, jour de la prise de la Bastille où le roi Louis XVI avait écrit dans son journal qu'il n'y avait eu aucun événement ce jour là .. )

Si donc le massacre en lui même n'est pas décrit, les quelques allusions à la vie dans Paris où la Seine est rouge sang, où l'odeur putride envahie les rues, ... Cela donne une idée de ce qui a pu en effet se passer dans une ville déja gangréner par un manque d'hygiène évident.

Personnellement, 'ai eu bien du mal à terminer ce livre tant en effet l'écriture qui se veut moderne est malhabilte. Un langage d'une familiarité déconcertante et d'une vulgarité trop versée à mon goût. 

Une lecture qui ne restera pas dans mes mémoires.

Identification requise pour ajouter un message.
Ne manque pas...

Le nouveau numéro d'HypnoMag est disponible en ligne. Bonne lecture !
HypnoMag | Lire ce numéro

Activité récente
Actualités
Nouveau sondage romain

Nouveau sondage romain
Notre sondage précédent évoquait une suite pour la série Rome. 45% d'entre vous auraient aimé une...

De Haven à Rome, il n'y a qu'un pas... A vos votes !

De Haven à Rome, il n'y a qu'un pas... A vos votes !
Une faille spatio-temporelle s'est ouverte dans la petite ville mystérieuse de Haven.  Deux...

Tulip Fever | Kevin McKidd  - Affiche + Trailer

Tulip Fever | Kevin McKidd  - Affiche + Trailer
Kevin McKidd joue dans le film Tulip Fever réalisé par Justin Chadwick. Il sortira prochainement...

HypnoTrek 2016

HypnoTrek 2016
Bonjour à tous les courageux membres qui se sont aventurés dans cet HypnoTreK. L'HypnoTrek a été...

Un film pour Kenneth Cranham

Un film pour Kenneth Cranham
Kenneth Cranham (Pompée le Grand) est à l'affiche du drame historique Fallen Eagle: Broken Wings....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

ShanInXYZ, Avant-hier à 00:43

On continue le Voyage au centre du Tardis et on attends vos photos du Maître, où ça ? chez Doctor Who

Locksley, Avant-hier à 11:24

Nouvelles HypnoCards en rayon ! Bonne collection et bon WE !

cinto, Avant-hier à 19:32

petit rappel: la chaine cryptée française diffuse actuellement les 3 premières saisons de Queer As folk version us. Découvrez notre série!

ptitebones, Avant-hier à 19:53

Hello, le calendrier de Mai est arrivé sur Manifest

Kika49, Hier à 19:07

Le calendrier du mois de Mai est arrivé sur The Resident.

Viens chatter !