VOTE | 40 fans

Le cartel Hypnoweb a besoin de toi !
Rejoins-nous sans attendre

#103 : le venin de Cerbère

 

Titre VO  : An Owl In a Thornbush

Diffusion USA : 11/09/2005      Diffusion France : 06/07/2006

Résumé :

Jules César arrive enfin en Italie . Les portes de Rome sont prôches mais il envoie Vorenus et Pullo auprès de Pompée pour savoir quel accueil lui sera réservé.

A Rome, Pompée se rend compte des plans de César et réalise que ses troupes ne sont pas prêtes à combattre les légions de son adversaire. Il organise donc son départ dans la panique et fait replier son armée temporairement.

Titre VO
An Owl In a Thornbush

Titre VF
le venin de Cerbère

Diffusions

Logo de la chaîne C8

France (inédit)
Mercredi 17.07.2013 à 22:40
0.30m / 2.2% (Part)

Plus de détails

Titre VO : An Owl In a Thornbush

Numéro : 103

Scénariste(s) : Bruno Heller

Réalisateur(s) : Michael Apted

Premières diffusions :

États-Unis États-Unis : 11 septembre 2005 sur  HBO 

Royaume-Uni Royaume-Uni : 9 novembre 2005  sur

France France : 06 juillet 2006 sur Canal+

Belgique Belgique : 16 janvier 2007 sur La Une

France France : 06 juin 2009 sur M6

France France : 28 novembre 2009 sur Série  Club

 

Dernière diffusion en date :

France France : 28 novembre 2009 sur Série  Club

Atia, en colère après avoir appris ce que César s’apprête à faire, fouette un de ses serviteurs en présence de Brutus. Ce dernier lui explique ainsi qu’à son fils Octave intrigué par les agissements de sa mère que pour César le fait de rentrer à Rome armé est non seulement un acte de haute trahison mais aussi du suicide étant donné qu’il n’a qu’une seule légion.

De son côté Pompée promet à un Caton assez agité et inquiet que la mort de César était bien proche, d’ailleurs ses légions à lui se rassemblent déjà.

***

Sur la route, César confie au centurion Lucius Vorénus la mission de repérer les points importants jusqu’à Rome, tout en lui indiquant qu’il n’y aura ni pillage ni tuerie. Il lui remet également un texte qu’il devra lire aux potentiels civils qu’il rencontrera en chemin. Marc Antoine lui précise de l’afficher au Forum à son arrivée dans la cité.

Vorénus s’exécute non sans peine et part vers sa mission accompagné par le légionnaire Titus Pullo. Sa perplexité ne manque pas d’étonner César, mais Marc Antoine lui explique que sa morosité est due à ses principes, qu’il croit qu’il commettent une terrible erreur, mais qu’il est comme tout légionnaire de la treizième, d’une fidélité inébranlable.

***

Au cœur de la cité, Niobé reçoit la visite surprise de Evander, son ancien amant qui prétexte vouloir voir son fils. Elle le somme de partir, mais il croit encore à leur amour et lui dit que de toute manière son mari ne rentrera jamais, qu’il se fera bientôt tué. Elle reste campée sur sa décision, même si sa fille Voréna les découvre en train de s’embrasser. Niobé lui demande de partir et la jeune fille la blâme avant de lui conseiller de tout avouer à son père. Après tout, Niobé le croyait mort. Seulement sa mère est loin d’être du même avis, elle lui affirme qu’il les tuera tous, il fallait qu’elle continue à garder le secret comme elle avait promis.

***

Au campement, Vorénus demande à Pullo de l’éclairer de sa grande expérience auprès des femmes. Ce dernier se vante de tellement s’y connaître qu’il ptétend qu'il y ait des femmes jusqu'à Thèbes qui connaissent son nom. Mais Vorénus cherche des conseils pour le côté affectif : pourquoi sa femme le déteste -t-il?  Et comment faire pour qu’elle ne le haïsse plus ? Parce que lui est fou d’elle, et  que le fait qu’elle ne l’aime pas en retour lui donne l’impression d’être son esclave, une idée qu’il ne peut supporter.

Pullo lui explique que pour lui il fait tout pour qu’elle le déteste, pourquoi ? Il ne saurait le dire, car des deux, c’était Vorénus l’intelligent. De toute façon, çe dernier précise que cela importe peu s'ils venaient à mourir très bientôt.

Vorénus s’inquiète alors de qui honorera son nom après sa mort, qui lui offrira les honeurs funèbres, ce à quoi son ami lui répond qu’il le fera volontiers. Maigre réconfort, puisque de toute façon si l’un meurt dans la semaine, il en va de même pour le deuxième.

***

Atia prévoit de faire une fête chez elle. Vu la situation, elle demande à son homme de main, Timon de faire venir plus d’hommes pour renforcer la garde. Il lui dit que ce n’était guère raisonnable de donner une fête en pareilles circonstances, Pompée et ses fidèles étant assoiffés de sang. Le fait qu’il lui donne des conseils et qu’il aille jusqu’à se parfumer l’exaspère : elle ne manque pas de lui rappeler son rang alors qu'il demande un supplément de récompenses payables en nature.  Mais face à ses sous entendus qu’il serait près à retourner auprès de sa femme et ses enfants pour la laisser se débrouiller toute seule, elle capitule et lui promet de reconsidérer sa proposition.

***

Sur leur route, Vorénus et Pullo rencontrent des cavaliers appartenant aux légions de Pompée. Vorénus comprend que les légions ne doivent plus être très loin et que "la treizième" allait se faire décimer avant le jour du marché.

Pullo suggère alors de mourir tout de suite en combattant mais les ordres sont clairs, pas de combat. Emporté par son élan comme toujours, le valeureux légionnaire lui désobéit et part se battre avec la poignée de cavaliers qui les accompagnait.

Dans les rangs ennemis la panique s’empare des hommes qui ne s’attendaient pas à une attaque. Un des homme s’éloigne vite pour aller rejoindre Rome et prévenir de l’imminente menace.

Les hommes de César ne sont qu’à trente mille de la ville, alors que les légions de Pompée ne pourront se rassembler que dans quatre jours pour renforcer les trois seules légions disponibles dans la cité . Celles-ci ne sont constituées que d’hommes peu expérimentés ou de vétérans de la Gaule, des hommes de César ce qui les rend peu fiables.

Il n’y d’autres solutions que d’opérer un retrait, quitter la ville pour Corphinium au sud où ils pourront réunir les légions et reconquérir la ville. Une décision militaire qui met Caton hors de lui. Il considère que ce n’est autre qu’une défaite humiliante, Pompée perdant Rome avant même la guerre.  Le reste des sénateurs sont bien perplexes.

***

Devant la maison des Julii, une foule réclame la mort d’Atia et de ses invités et menace de pénétrer à l’intérieur à tout moment. La situation attise la colère de l’hôte de la soirée, qui déclare à ses convives Servilia et son fils Brutus que si César était présent elle n’hésiterait pas à le tuer parce qu’il les avait détruits.

Son jeune fils Octave est loin d’avoir son pessimisme. Il pense que Pompée est en faible position. Elle le rembarre aussitôt. Pour elle il ne peut comprendre ce qui se passe au vu de son jeune âge.

Elle constate amèrement que tous leurs amis les ont abandonnés à l’exception de Brutus et sa mère Servillia qui leur sont restés fidèles.

***

Sur le départ, Pompée est bien pensif. C’est d’ailleurs sa femme qui lui rappelle qu’ils doivent penser à l’or. Avant de quitter sa demeure dans la discrétion totale, Il ordonne à son homme de main d’aller ouvrir les coffres du Capitole, afin de mettre en sûreté le plus d’or possible.

***

Chez Atia, derrière les portes menacées par une meute d’hommes enragés près à assiéger la maison à n’importe quel moment, Atia ironise sur cette fin, alternative  inéviable à une vie d’humiliation et de disgrâce. Elle offre son hospitalité à ses invités pour la nuit, qu’ils acceptent avec plaisir car  il est évident qu’ils ne pourront sortir.

***

Au Capitole, les hommes s’affairent à charger l’or sur la charrue. A l’aube le convoi démarre, mais l’homme de main de Pompée constate qu’ils empruntent une route différente.  Demandant l'explication, il se fait tuer de suite. L’or est alors volé.

Sur leur route, les voleurs kidnappent une jeune femme qui voyageait seule.

***

Sur la route, Pullo étale sa connaissance dans l’art des femmes à son ami Vorénus, en lui prodiguant des conseils. Lui offrir le cœur d’un ennemi convient peu à Vorénus, il lui conseille alors de lui parler. Peu importe ce qui est dit l’important est dans le ton, comme s’il parlait à un cheval en colère. DIl lui conseille donc de lui dire qu’elle est belle à chaque fois qu’il la voit avant de lui donner une astuce sexuelle qui marche à tous les coups. Ce dernier avis ne manque pas d’énerver Vorénus, qui se demande comment son ami peut savoir une chose aussi intime sur sa femme, une réflexion qui fait sourire Pullo, puisque toute les femmes sont pareilles.

***

Ses assaillants redoublant de forces, Atia commence à élaborer un plan pour une mort digne. Ainsi, elle tuera sa fille tandis que sa servante la tuerait elle. Si elle ne le peut, son fidèle Castor s’en chargerait avant de se suicider. Octave préfère le faire seul, il se considère assez grand pour en être capable. Quand à Servilia, elle lui explique qu’elle se débrouillera avec son fils.

C’est à ce moment que sa fille choisit de lui faire une révolte, refusant d’être tuée de ses mains, déclenchant un énième règlement de compte tournant autour du sujet de son ex mari Glabius.

Octave met fin à cette dispute constant le calme qui régnait soudainement dehors. Les hommes étaient enfin partis.

***

Le crieur public annonce le retrait de Pompée à la plèbe et les informe que tous les chevaliers et patriciens de Rome doivent suivre son exemple sous peine d’être considérés comme des traites.

Des convois de départs s’organisent déjà, la moitié du sénat : Cicéron,  Caton et bien d’autres fuient la ville sous les yeux d’une plèbe indignée. Dans la cité, le peuple fait ses provisions et les maisons sont barricadées.

Niobé, essayant de renforcer la sécurité de la sienne se confie auprès de son amie Clarissa sur ses doutes quant à son envie de voir son mari rentrer.

***

Dans la maison des Junii, l’heure est au choix. Servillia maîtresse de César qui l’attend depuis huit longues années et Brutus qui l’a toujours considéré comme un père doivent choisir entre rester soutenir leur ami ou suivre la voie de Pompée, du sénat et de la République.

Brutus préfère la voix de la raison, il a toujours été pour la République et César n’avait aucune chance. Il est donc naturel non sans déchirement, de quitter Rome. Sa mère, elle préfère de rester et attendre son amant, un choix qu’il a du mal à accepter, mais il finit par se résigner et faire ses adieux à sa mère.

***

Tard dans la nuit, Octavia sort de la maison de sa mère en cachette pour aller rejoindre son amant qui n’est autre que son ex mari Glabius que sa mère lui avait interdit de revoir. Une ultime rencontre avant qu’il ne parte rejoindre Pompée.

Mais Atia l’apprend et décide de mettre fin aux agissements de sa fille. Elle ordonne à Timon de rassembler ses hommes et l’envoie tuer Glabius.

***

Alors que Niobé chante une berceuse à son fils admirant le ciel étoilé, quelque part sur la route, son mari Vorénus et son ami Pullo ont une discussion philosophique. Pullo se posent des questions sur les étoiles, la possibilité de les atteindre un jour et le centurion lui répond du peu de son savoir.

***

Un des rares patriciens restés à Rome vient prêter allégeance à Atia prétendant qu’il n’a jamais été un partisan de Pompée. Elle n’ignore pas que son seul but est de protéger ses entrepôts à Rome qui risquent d’être pillés. Il devra lui verser la somme de 5000 deniers pour avoir sa protection.

***

Dans les rangs de Pompée, l’inquiétude s’empare de Caton. Durion, à qui Pompée avait confié la mission de rapporter l’or, n’a plus donné signe de vie. Sans or, ils ne pourront nourrir et payer les légions. Le consul le rassure en lui disant que son homme est fiable, et qu’il faut cesser de se lamenter, de toute façon ils seront de retour à Rome avant le printemps.

***

Toujours en éclaireurs sur la route vers Rome, Vorénus s’étonne de n’avoir rencontré aucune résistance sur leur chemin :  ça ne peut être qu’un piège ou alors les dieux ont fini par abandonner Rome. Pullo est moins inquiet . Son ironie à propos des dieux énerve Vorénus.

A la vue de quelques bouviers, il s’avance vers eux demandant  des renseignements. Ils lui annoncent que Pompée a fui ainsi qu’une grande partie du sénat. Pullo, plutôt intéressé par la jeune esclave attachée à leur charrue demande à l’acheter, mais ils la lui refusent.

Quand Vorénus leur demande ce qu’ils transportent, ils disent que ce ne sont que des grains et nient être des soldats lorsqu’il fait référence à leurs chaussures de militaires. Nul doute qu’ils avaient quelque chose à cacher. Les deux camps se livrent un combat acharné.

***

Chez elle, Atia continue à recevoir les visites de patriciens restés à Rome, lui jurant loyauté. Une des servantes s’approche d’elle pour lui dire quelque chose à l’oreille. La nouvelle va la mettre hors d’elle : un cadavre a été déposé à sa porte. Octavia est bouleversée à la découverte de la dépouille de son cher Glabius et sa mère ne manque pas de lui faire porter la responsabilité de cette fin tragique.

***

Arrivés aux portes de Rome, Vorénus et ses hommes découvrent que la cité n’est pas gardée. Pullo lui fait remarquer la République est tombée mais la vie continue, les dieux n’ont rien fait. Mais maintenant que leur mission est presque achevée, il veut repartir détacher la pauvre esclave restée attachée à charrette. Vorénus refuse, les ordres sont les ordres et il faut les suivre, une attitude qui exaspère son ami.  Pullo n’hésite pas à lui dire le fond de sa pensée, qu’il est sans cœur, et qu’il aura beau dire des mots doux à sa femme, elle n’y croira jamais.

***

Atia veille au chevet de sa fille évanouie sous l’effet de la peine suite à la mort de son amant. Celle-ci se réveille enfin et comprend que son cauchemar est réel. Elle accuse sa mère d’avoir tout orchestré, mais Atia lui jure en la regardant droit dans les yeux qu’elle n’a rien à voir avec ce meurtre. Octave, sur un ton plein de sous entendus, ajoute qui en est responsable à son avis.

***

Les émissaires de César arrivent enfin à Rome. Vorénus cloue à la porte du sénat le message délivré par César à tous les citoyens de la cité. Un message de gloire mais de paix où il fait comprendre à tous qu’il ne fera aucun mal à tous ceux qui ne lui en chercheront pas.

Sa mission accomplie, Vorénus décide démissionne malgré les protestations de son ami Pullo. Il lui confie son glaive et quitte la treizième légion.

Il part faire une prière à Vénus pour l’amour de sa femme avant de rentrer chez lui la rejoindre. Il lui ouvre son cœur et lui promet qu’il changera ses manières rustres qu’il avait à cause de son manque de connaissance et par sa vie de soldat. Il demande si elle veut toujours de lui ou si elle préfère le voir partir.

Ses paroles la bouleversent :  elle lui avoue qu’elle s’est mal comportée mais cherche ses mots pour lui dire son lourd secret. Il la rassure dans ses bras et lui dit que le passé est le passé, qu’ils allaient tout recommencer.

***

Pullo revient sur les traces de la fille qu’il voulait délivrer. Il la trouve à terre, la charrette ayant fini par s’arrêter d’elle-même alors que la pauvre était encore en vie. Il lui détache les poignets avant d’aller inspecter la cargaison. Il manque de tomber des nues quand il découvre les coffres chargés d’or.

Mais César et son armée approchent. Il met la fille sur la charrette et la fait redémarrer avant de s’éloigner.

Devançant leurs troupes, Marc Antoine s’étonne du calme  qui apparaît sur le visage du conquérant, César lui répond simplement qu’il est ravi de faire illusion alors qu'il s'apprête à entrer dans Rome.

Kikavu ?

Au total, 15 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

cinto 
03.11.2016 vers 17h

RonanBart 
05.10.2016 vers 15h

breched 
Date inconnue

coltseven 
Date inconnue

kira2000 
Date inconnue

ilimilie 
Date inconnue

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode


Vidéo teaser
Ne manque pas...

Gagnez l'intégrale DVD de la série Teen Wolf ou un coffret de la saison 6B grâce à HypnoChance !
Tirage au sort le 18/12 | Participation gratuite

Calendrier de l'Avent édition Hypnoweb, découvre une surprise chaque jour jusqu'à Noël !
Une case chaque jour ! | Ouvre ta case

Activité récente
Actualités
Tulip Fever | Kevin McKidd  - Affiche + Trailer

Tulip Fever | Kevin McKidd  - Affiche + Trailer
Kevin McKidd joue dans le film Tulip Fever réalisé par Justin Chadwick. Il sortira prochainement...

HypnoTrek 2016

HypnoTrek 2016
Bonjour à tous les courageux membres qui se sont aventurés dans cet HypnoTreK. L'HypnoTrek a été...

Un film pour Kenneth Cranham

Un film pour Kenneth Cranham
Kenneth Cranham (Pompée le Grand) est à l'affiche du drame historique Fallen Eagle: Broken Wings....

Premiere Goosebumps

Premiere Goosebumps
Kevin McKidd était à la première du film de Sony Pictures : Goosebumps accompagné de sa fille. La...

Divergente 3 l Bande Annonce

Divergente 3 l Bande Annonce
La bande annonce du film "Divergente 3" de Robert Schwentke a été dévoilée.  Au casting, nous...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
Partenaires premium
HypnoPromo

choup37, Hier à 16:35

Nouvelle PDM spécial Episodes de Noel favoris sur Doctor Who

arween, Hier à 22:58

Bonsoir ! Un tout nouveau calendrier vous attends sur Dollhouse ! Venez le commenter ;-)

grims, Aujourd'hui à 06:34

Coucou à tous ! vous pouvez voter dès aujourd'hui pour votre carte de Noël préférée sur quartier The Tudors !

grims, Aujourd'hui à 06:35

Et aussi pour votre wallpaper de Noël préféré sur quartier Outlander !

arween, Aujourd'hui à 16:30

Après le calendrier, c'est au tour de la Photo du mois de faire son retour sur Dollhouse ! N'hésitez pas à passer donner votre vote ! ;-)

HypnoBlabla

Supersympa, 09.12.2017 à 21:41

En ce moment tu veux dire où de façon générale ?

Supersympa, Avant-hier à 16:24

Bonjour 'z'à toutes z'et à tous !

logan12, Avant-hier à 16:35

je regarde arrow

Supersympa, Avant-hier à 16:36

Et il a atteint sa cible ?^^

Supersympa, Aujourd'hui à 16:00

Bonjour z'à toutes z'et à tous !

Viens chatter !