VOTE | 43 fans

#104 : Bons augures, mauvais présages.

 

Titre VO  : Stealing From Saturn

Diffusion USA : 18/09/2005      Diffusion France : 06/07/2006

Résumé :

César est prêt à rentrer triomphant dans Rome après la fuite de Pompée. Atia , qui est de la famille de César par la branche des Julii, est chargée d'organiser les festivités. Elle y voit donc une opportunité pour se rapprocher du nouveau maître de Rome désormais. César se demande si les augures seront favorables pour son triomphe !

Marc-Antoine veut récompenser Lucius Vorenus en lui offrant la possibilité de devenir préfet de première catégorie en entrant chez les "evocati".

Titre VO
Stealing From Saturn

Titre VF
Bons augures, mauvais présages.

Diffusions

Logo de la chaîne C8

France (inédit)
Mercredi 24.07.2013 à 20:50
0.28m / 1.4% (Part)

Plus de détails

Titre VO : Stealing From Saturn

Numéro : 104

Scénariste(s) : Bruno Heller 

Réalisateur(s) : Julian Farino 

 

Premières diffusions :

États-Unis États-Unis : 18 septembre 2005 sur  HBO 

Royaume-Uni Royaume-Uni :16 novembre 2005  sur

France France : 06 juillet 2006 sur Canal+

Belgique Belgique : 17 janvier 2007 sur La Une

France France : 08 juin 2009 sur M6

France France : 15 novembre sur Série  Club

 

Dernière diffusion en date :

France France : 15 novembre sur Série  Club

 

 

***

Au camp de Pompée, Brutus, Cicéron et Caton se plaignent de leur situation de fugitifs. Pompée plaide en disant que ce n’est qu’une manœuvre. Son fils Quintus torture un homme pour lui extirper les informations sur l’or volé. L’homme finit par avouer et Pompée exige de retrouver les éclaireurs de César qui l’ont pris, surtout que l’or n’a jamais été remis à César. Ceci ne sert pas le dictateur, qui démuni d’or il ne pourra soumettre Rome que par la force et alors perdra le soutien du peuple.

***

A Rome, alors que les troupes de César sillonnent la ville, le crieur public annonce la loi martiale est décrétée par César.

Ce dernier se présente devant les prêtres et leur demande de consulter les augures. Même s’ils le préviennent qu’entrer à Rome en arme est toujours un mauvais présage, il est confiant que les dieux savent ses intentions qui sont pacifiques. Sa requête est acceptée.

***

Posca, l’esclave dévoué de César, se rend chez Atia, où il confie à son esclave la liste des invités que son maître a conviés à la soirée qui se tiendra chez elle. L’honneur qui lui est accordée de donner ce banquet fait d’elle la première dame de Rome. La femme de César n’a pour rôle que de dorer son image.

Un nom dérange néanmoins Atia dans cette liste, Servillia des Junii qui fut la maîtresse de César. Elle ne comprend pas pourquoi il veut encore d’elle et refuse qu’elle s’imisce entre elle et le nouveau chef de la ville. Elle interroge Marc Antoine, dormant dans son lit, sur la raison de sa présence à la fête. Il la rassure en disant que c’est à cause de Brutus, son fils.

***

En cuisine, Atia trouvant son fils trop efféminé et peu viril, l’oblige à manger des testicules de bouc fraîchement découpés. Le jeune Octave proteste longtemps mais elle est catégorique. Elle donne aussi ses instructions pour le dîner de la fête notamment pour les crustacés que César avait préciser ne pas vouloir.

Octavia qui les observait de loin, profite du moment de solitude de son frère pour venir lui demander s’il pense que sa mère a fait tuer son amant Glabius. Octave lui assure que non et elle menace de la tuer elle-même si c’était le cas.

***

Vorénus se prépare lui aussi à donner un banquet pour entamer son affaire malgré les avertissements de la cuisinière qui lui dit que ce n’est nullement le moment de donner une fête. Mais il reste confiant :  il récite une prière avec ses enfants et sa femme pour  bénir cette offrande quand il émissaire de Marc Antoine se présente à lui pour lui dire que ce dernier exige sa présence.

***

En plein massage, Marc Antoine ne manque pas de lui rappeler qu’il aurait pu le faire crucifier parce qu’il avait déserté la treizième légion et se moque du commerce qu’il veut lancer. Mais Vorénus est déterminé à poursuivre la voie qu’il a choisi même quand le général lui offre la possibilité de réintégrer l’armée avec un titre d’évocati et un revenu plus que confortable.

***

Niobé consulte un oracle pour savoir si son secret restera enterré. Mais cette dernière ne peut lui donner une réponse certaine, surtout qu’elle ne précise pas les détails sur le dit secret. Il se pourrait qu’il sera bien gardé, une réponse peu rassurante. Néanmoins, elle la prévient que son mari va devenir très riche.

***

Alors qu’Atia se fait belle pour la soirée qui se prépare chez elle, Servillia de son côté fait de même inquiète des effets des huit années qui se sont écoulées depuis la dernière fois que César l’a vue. Une inquiétude apaisée par les paroles agiles de son esclave.

***

Sur le départ au bras de sa femme vers la fête donnée en son honneur, César laisse ses directives à Posca pour acheter la loyauté des différents hommes influents dans la cité. Mais ce dernier le prévient que bientôt il n’y aura plus d’argent et qu’il faut bien tuer quelques riches et les piller s’ils veulent trouver rles fonds nécessaires, ce que César se refuse de faire sauf absolue nécessité.

***

Le dîner chez Vorénus commence mal, les invités tardent à venir ce qui met ses nerfs à rudes épreuves. Heureusement que sa femme Niobé fait preuve de grande quiétude.  Elle plaisante avec lui en lui disant qu’il devrait faire l’effort de sourire à ses invités plutôt que leur aboyer dessus. C’est à ce moment là que leur invité d’honneur arrive accompagné de sa femme: Erastes Fulmen, un homme influent dans la cité. Il est aussitôt suivi par Lydé sa sœur et son mari Evander qui n’est autre que le père illégitime du petit Lucius. Niobé les accueille nerveusement mais sa sœur lui assure que tout ira bien.

***

Chez Atia, les invités sont déjà nombreux. La maîtresse de maison accueille Servillia avec une chaleureuse hypocrisie apparente en ne manquant pas de lui rappeler les malheurs que cette dernière traverse.

L’arrivée de César, escorté par des hommes armés, jette le silence sur l’assemblée des invités. Il est accueilli par sa nièce et hôte Atia ainsi que ses deux enfants. Très vite il fait savoir qu’il n’a que des intention pacifiques et donc  que personne n’a rien à craindre de lui. Il se dirige ensuite vers Servillia,. Les salutations sont brèves et il lui fait remarquer l’absence de son fils Brutus.

Elle lui assure qu’il est toujours son ami et qu’elle regrette autant que lui cette absence.

***

Aux portes de la ville, Quintus accompagné de quelques hommes arrivent à entrer en usurpant l’identité de commerçants de cadavres.

***

Chez Vorénus, les discussions sont sur les affaires. Fulmen demande à son hôte quels sont ses projets. Vorénus lui explique qu’en achetant des boutiques il va faire un commerce d’esclave. Le riche invité lui propose alors son aide.

De l’autre côté de la table, la tension est palpable. Alors que Voréna essaye de calmer le petit Lucius en pleurs, Evander assis juste à côté, ne peut s’empêcher de jouer avec son fils caché sous le regard inquiet de Niobé. Lydé, sa sœur et femme de son ex amant s’énerve et quitte la table du dîner.

***

César passe la soirée à discuter en compagnie de Marc Antoine avec le chef des augures, alors qu’Atia incite son fils à participer à la discussion. Intelligent et discret, le jeune Octave préfère ne pas parler pour ne rien dire. Docile à la volonté de sa mère, Octavia lit quelques vers des ses poèmes à la femme de César.

***

Chez Vorénus, la fête bat son plein. Les invités dansent et s’amusent sur un air enjoué de musique. Seul problème, Lydé la sœur de Niobé s’est saoulée et se donne en spectacle avec un étranger devant son mari impuissant. Niobé lui fait savoir qu’il est temps de la ramener chez elle avant qu’elle ne fasse scandale.

Seulement en l’obligeant à partir contre sa volonté, Lydé ne veut pas se laisser faire, et si elle ne dévoile pas toute l’histoire à Vorénus, elle fait tomber la table sur laquelle trônait l’offrande et le dieu que ce dernier invoquait.

***

Chez Atia, César achète subtilement l’allégeance du grand prêtre des augures, en lui offrant après négociations deux cents mille sesterces sous forme d’un cadeau d’anniversaire à la femme de ce dernier. Une somme qui horripile le fidèle Posca qui annote toutes les dépenses de son maître.

***

Vorénus exige de sa femme que sa sœur ainsi que son mari ne reviennent jamais chez lui. Elle lui propose d’aller au temple pour réparer l’offense envers le dieu commise lors du dîner même si cela va lui coûter cher, mais pour lui c’est un mauvais présage que l’argent ne peut changer.   

C’est à cet instant que Quintus Pompée et ses hommes font irruption chez lui. Il le menacent lui et sa femme pour savoir où il a caché l’or. Un or dont il ignore l’existence. Il leur assure qu’il avait laissé le chariot de grain à sa place. Mais l’arrivée de Pullo en bel apparat et accompagné de l’esclave qu’il avait délivrée, explique bien des choses. Ils se battent à deux contre les hommes de Quintus et réussissent à les faire fuir.

Pullo a de grands plans :  se débarrasser de Quintus avant d’aller prendre l’or et aller en profiter vers les côtes, mais Vorénus lui explique que c’est un pêcher de voler l’or de Rome et qu'ensuite se pavaner en acclamant à qui veut l’entendre qu’il est un voleur va lui coûter cher, surtout alors qu’il se trouve dans sa maison. Il lui ordonne de rendre d’aller voir César, lui donner Quintus pour se faire pardonner et rendre l’or. D’abord réticent, son ami finit par obtempérer.

***

Chez Atia, Posca s’approche de César pour lui dire quelque chose à l’oreille, se dernier s’excuse auprès de ses convives et demande à Marc Antoine de le suivre.

Dehors, Pullo oui délivre Quintus Pompée et lui explique comment l’or se trouve en lieu sur en s’excusant d’y avoir touché, une nouvelle qui réjouit César.

Alors que le dîner est servi, le jeune Octave s’éclipse pour aller voir dehors où César laissait la vie sauve à Quintus et le renvoyait auprès de son père avec une offre de trêve malgrè les protestations de Marc Antoine.

***

A l’intérieur, Atia se rapproche de Servillia pour lui faire remarquer avec un ton plein d’ironie, l’attirance apparente de César envers elle malgré son âge avancé qui ne se voit d’ailleurs pas. Elle essaye de faire participer Calpurnia sa femme à la conversation, mais cette dernière se refuse de s’abaisser à ce genre de sujets.

***

Dehors, Quintus est chargé sur un cheval avec le texte de la trêve. César choisit de ne pas punir Pullo pour son vol. Bien au contraire, il va même le récompenser en demandant à Marc Antoine de lui donner cent pièces d’or à la récupération du butin.

Juste avant leur départ pour récupérer le trésor, il ordonne à Marc Antoine de ne jamais plus le contredire, surtout devant ses ennemis.

Aussitôt Marc Antoine parti, César s’entretient brièvement avec le jeune Octave qui n’hésite pas à lui donner ses impressions qui vont dans le même sens que celles du général concernant la trêve. Ses paroles pleines de bon sens font sourire César, avant qu’il ne soit pris d’un étrange malaise. Posca s’avance rapidement vers lui et demande à Octave de le soutenir au plus vite avant qu’ils ne soient vus.

Les trois hommes s’isolent à l’intérieur sous le regard inquiet d’une servante qui tendra l’oreille derrière la porte mais n’entendra que les gémissements de César. Octave inquiet demande s’il faut faire venir un médecin mais Posca lui explique qu’il ne faut surtout pas ébruiter l’incident, personne ne suivra un homme que les dieux ont puni d’épilepsie.

La crise de César est en train de passer alors que les invités profitent d’une animation donnée par des esclaves. Octavia s’évanouit sous l’effet de la quantité d’alcool ingurgité et sa mère ordonne qu’on l’emmène. César fait jurer à Octave de ne jamais dévoiler son secret.

Retournant auprès de ses invités, sa femme constate vite qu’il n’est pas en grande forme. Elle remercie Atia et prétexte qu’elle est fatiguée pour qu'elle et son époux rentrent.

Cependant, César la laissera aux portes du carrosse, feignant une rencontre avec ses généraux pour l’imminente guerre contre Pompée qu’il pense refuser la trêve.

***

Durant la nuit, alors que Marc Antoine et Pullo déterrent l’or, que Niobé tarde à trouver le sommeil dans les bras de son mari et que Atia bien triste et seule se console dans ceux son fils, César rejoint sa maîtresse qui l’avait attendue si longtemps, Servillia.

***

Au campement de Pompée, la proposition de la trêve offerte par César, bien que rejetée catégoriquement par le Consul, divise les avis au sein du sénat. Les modérés comme  Cicéron et Brutus y trouvent une bonne intention alors que les plus obstinés comme Caton sont de l’avis de Pompée : lui est le consul légal,  et César un criminel dont on ne peut accepter les conditions.

***

Vorénus parti implorer Janus, Evander rend une visite inopportune à Niobé. Elle lui certifie qu’elle aime son mari et qu’il faut qu’il parte au moment sans se rendre compte de la présence de Pullo.

En le voyant, essayant de garder son calme, elle le lui présente en mari de sa sœur et lui propose de boire de l’eau en attendant le retour de son mari.

***

Au temple des augures, lors d’une cérémonie truquée, on déclare au peuple que les augures sont favorables à César.

Kikavu ?

Au total, 19 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

stephane25 
17.02.2018 vers 11h

cinto 
03.11.2016 vers 17h

RonanBart 
05.10.2016 vers 15h

Harlowe 
Date inconnue

coltseven 
Date inconnue

Gamofserie 
Date inconnue

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Venez départager les calendriers de l'Avent créés par nos membres, les votes sont ouverts jusqu'au 4 novembre !
Les votes sont ouverts ! | Date limite : 04/11

Activité récente
Actualités
De Haven à Rome, il n'y a qu'un pas... A vos votes !

De Haven à Rome, il n'y a qu'un pas... A vos votes !
Une faille spatio-temporelle s'est ouverte dans la petite ville mystérieuse de Haven.  Deux...

Tulip Fever | Kevin McKidd  - Affiche + Trailer

Tulip Fever | Kevin McKidd  - Affiche + Trailer
Kevin McKidd joue dans le film Tulip Fever réalisé par Justin Chadwick. Il sortira prochainement...

HypnoTrek 2016

HypnoTrek 2016
Bonjour à tous les courageux membres qui se sont aventurés dans cet HypnoTreK. L'HypnoTrek a été...

Un film pour Kenneth Cranham

Un film pour Kenneth Cranham
Kenneth Cranham (Pompée le Grand) est à l'affiche du drame historique Fallen Eagle: Broken Wings....

Premiere Goosebumps

Premiere Goosebumps
Kevin McKidd était à la première du film de Sony Pictures : Goosebumps accompagné de sa fille. La...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
Partenaires premium
HypnoRooms

CastleBeck, Hier à 02:30

Sur le quartier This Is Us, une nouvelle catégorie des HypnoTIU Awards attend vos votes. Merci!

choup37, Hier à 10:54

Nouveau design sur les quartiers Supernatural et Sous le soleil, on attend vos coms

BenMason, Hier à 11:01

Bonjour! N'hésitez pas à venir voter pour la meilleur création du concours spécial Halloween sur le quartier de Falling Skies!

quimper, Hier à 23:36

Nouveau sondage sur le quartier Rizzoli & Isles. Pas besoin de connaître la série pour pouvoir voter. N'hésitez donc pas à participer

sossodu42, Aujourd'hui à 09:43

nouveau sondage sur le quartier The Listener. Pas obliger de connaître pour voter. l'équipe vous attend

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site